Immobilier : pourquoi un grand nombre d’agents immobiliers sont auto-entrepreneurs ?

Le métier d’agent immobilier est en plein essor, surtout grâce aux diverses émissions de télévision. De nombreuses personnes se lancent dans ce business dans l’espoir de gagner un bon salaire. En effet, les professionnels de l’immobilier peuvent toucher une belle commission lors de la finalisation de chaque contrat. Sachez que pour exercer ce métier, il est possible de travailler dans une agence immobilière, mais certains se lancent dans l’auto-entrepreneuriat. Ce statut est particulièrement attrayant grâce à ses nombreux avantages.

La possibilité d’obtenir une rémunération élevée

Le statut d’auto-entrepreneur est très intéressant en matière de rémunération. Un agent immobilier indépendant percevra une grande partie des commissions liées à la vente ou à la location d’un bien : maison, appartement, local commercial ou encore un bureau. Ce gain peut représenter une belle somme à l’issue de la conclusion de gros contrat.

Cet argument financier explique principalement l’attrait du statut d’auto-entrepreneur chez les agents immobiliers, chevronnés ou débutants. Les professionnels dans ce domaine estiment que travailler dans une agence n’est pas très attractif en termes de salaire, car le revenu mensuel est d’environ 2 000 €. De plus, les primes sont plafonnées à environ 7 % du montant des transactions financières.

Il faut toutefois remarquer que le statut d’auto-entrepreneur présente quelques risques. En effet, vous ne percevez aucun revenu en cas de non-conclusion du contrat. Cette précarité financière peut décourager certains agents immobiliers puisque travailler en agence est synonyme de stabilité de l’emploi et du revenu.

Une grande indépendance concernant la gestion de la charge de travail

Les agents immobiliers sont séduits par l’indépendance professionnelle liée au statut d’auto-entrepreneur. Effectivement, chacun peut organiser librement ses horaires et sa charge de travail au quotidien. Cette flexibilité est une véritable aubaine pour les agents en quête d’une certaine autonomie. Dans une agence immobilière, les horaires sont imposés par le supérieur hiérarchique ou le directeur. Les charges de travail peuvent également être plus importantes dans le but de conclure davantage de contrats. D’ailleurs, de nombreux agents qui travaillent en agence souffrent de burn-out ou de surmenage au travail.

Un régime fiscal avantageux

Afin de favoriser la création d’emploi, l’État a assoupli les régimes fiscaux pour les auto-entrepreneurs. Grâce à ce statut, les impôts perçus sur le salaire des agents immobiliers indépendants sont moins importants ce qui représente un avantage considérable pour les professionnels du domaine. Néanmoins, pour bénéficier du statut d’auto-entrepreneur, le chiffre d’affaires d’un agent ne doit pas dépasser 32 600 euros par an.

Existe-t-il des agences immobilières spécialisées dans la pharmacie ?
L’agence immobilière : un secteur toujours porteur !